Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : L'atelier
  • L'atelier
  • : Blog de la PTSI-A du lycée Gustave Eiffel (Bordeaux) : autour du cours de physique chimie, et bien au-delà...
  • Contact


Archives

22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 01:23
.
Au centre de la ville la tête prise dans le vide d’une place
Ne sachant pas ce qui t’arrête ô toi plus forte qu’une statue
Tu donnes à la solitude un premier gage
Mais c’est pour mieux la renier
(...)
Multiple tes yeux divers et confondus
Font fleurir les miroirs
Les couvrent de rosée de givre de pollen
Les miroirs spontanés où les aubes voyagent
Où les horizons s’associent

RonisWilly1
(Willy Ronis)
Le creux de ton corps cueille des avalanches
Car tu bois au soleil
Tu dissous le rythme majeur
Tu le redonnes au monde
Tu enveloppes l’homme.


Paul Eluard, L'entente, Facile (1935)
dans J'ai un visage pour être aimé,
Paris, Gallimard, 2009 (Poésie), p. 160.
Eluard
.

Partager cet article

Repost0

commentaires